Mars 2019

CAMBODGE

Des leaders autochtones Bunong venant témoigner a Paris dans le cadre d'une assignation en justice contre le Groupe Bolloré pour "accaparement de terres" se voient refuser leurs visas par les autorités françaises

Lire le rapport rédigé, pour le GITPA, par Frédéric Bourdier
CV de Frédéric Bourdier, membre expert du Conseil consultatif du GITPA

Le contexte : les acteurs, la concession
Un premier mouvement social aux résultats très mitigés
Le lancement d'une action en justice
Le refus des visas
Annexe: Accuser Bolloré

Lettre envoyée aux membres du Gouvernement, du Parlement et du Sénat français
ainsi qu'aux médias et réseaux socio

Voir sur le site du GITPA des informations sur :

Les peuples autochtones du Cambodge
Accaparement de terres

www.gitpa.fr