AMAZONIE BRÉSILIENNE
(juin 2022)

PROCÈS CONTRE CASINO

DES PEUPLES AUTOCHTONES IMPACTÉS PAR L'ÉLEVAGE BOVIN .

Le Centre pour l’analyse des crimes climatiques a dévoilé une nouvelle enquête sur les activités du groupe Casino en Amazonie. Onze ONG accusent la société de vendre des produits liés à la déforestation illégale en Amazonie. De nouveaux éléments démontrent une atteinte aux droits des peuples autochtones.

En mars 2020, onze ONG environnementales ont assigné, en France, le groupe Casino en justice. Elles l’accusent de vendre des produits à base de viande bovine en Amérique du sud. Celle-ci étant issue de fermes liées à la déforestation illégale en Amazonie. Ces dernières ont déclaré se fonder sur la Loi sur le devoir de vigilance, qui oblige les grandes entreprises françaises à élaborer des mesures
adaptées face aux atteintes aux droits humains.

Un rapport dédié à cette enquête résume l’affaire depuis ses débuts.

« Nous dénonçons le groupe Casino pour son double jeu
et nous lui demandons d’arrêter de participer à la déforestation .

Rapport (en anglais)
Conclusion du Rapport (en français)

www.gitpa.fr